Publié le 3 mars 2020

Les soft skills

Les soft skills est un terme de plus en plus utilisé, il semble être le graal du marché de l’emploi, mais de quoi parle-t-on exactement ?

Les « compétences douces » (soft skills), s’opposent aux compétences dures (hard skills) qui désignent les compétences techniques, les savoirs faire, comme la maîtrise d’un logiciel ou la connaissance d’un domaine.

Le terme français le plus utilisé est compétence humaine, qui s’opposent aux compétences techniques, car elles ne peuvent être mobilisées par un robot. Ces compétences s’acquièrent tout au long de la vie, c’est pour cela qu’on parle souvent de compétences transversales.

Et donc concrètement ? On peut répartir les soft skills dans 11 grandes familles : la communication, le travail en équipe; la gestion de conflits, la négociation, le leadership positif, l’auto-évaluation, l’adaptabilité, apprendre à apprendre, les compétences analytiques, la créativité, la résolution de problèmes. 

Et dans chaque famille on va retrouver des compétences. Par exemple pour la communication on peut distinguer écrite/orale/non verbale. A différencier avec avoir un bon niveau d’orthographe qui représente une compétence technique (hard skill). 

On peut souvent confondre soft skills et qualités. Une qualité est de l’ordre de l’inné alors qu’une compétence s’acquiert par l’expérience. Une qualité peut bien sûr engendrer une compétence transversale. Par exemple quelqu’un de sociable développera plus facilement la soft skill de la communication ou du travail en équipe.

A quoi ça sert ?

Aujourd’hui le monde change, tu auras probablement de multiples casquettes dans ta vie professionnelle. Il est donc primordial de cultiver les compétences transférables d’un poste à un autre, d’un métier à un autre.

Les métiers évoluent de plus en plus rapidement, des nouvelles compétences métier apparaissent avec un enjeu pour les employeurs de former sur la partie technique mais en s’assurant que le salarié a un bon socle de compétences humaines attendues. Attention, selon les secteurs d’activité ou les métiers certaines soft skills seront plus regardées que d’autres. Par exemple, dans le secteur digital, on évoque souvent les 4C : communication, créativité, esprit critique et coopération.

Selon les recruteurs « les soft skills permettent de mieux se valoriser au moment du recrutement. Une fois qu’on a les compétences techniques, c’est ce qui fait clairement la différence ». Effectivement, à formation identique, ce qui va différencier une personne d’une autre c’est son expérience mais aussi ses compétences humaines.

Comment les acquérir et les évaluer ?

Ces compétences dépassent le cadre scolaire. Elles sont liées à ta personnalité, mais se développent aussi au fil de tes expériences de vie, aussi diverses que la pratique sportive ou culturelle, l’engagement associatif, les responsabilités familiales ou les jobs étudiants. Et elles s’acquièrent tout au long de la vie !

Les détecter et les évaluer n’est pas toujours évident ! Commence par demander à tes proches quelles sont tes compétences, tes forces : amis, famille, mais aussi profs et tuteurs ou responsable dans ton boulot. Retrace tes expériences en identifiant les compétences liées. Et là il faut tout regarder : tes stages et alternance bien entendu, mais aussi des expériences de bénévolat, des projets de groupe (même à titre personnel si tu as monté un groupe de musique ou un voyage itinérant…), des loisirs, des petits boulots… Toute expérience permet d’identifier des soft skills.

Mais comme cela peut rester compliqué de mettre les bons termes sur ces compétences, Key4Job t’a déniché deux outils bien pratiques :

  • Jobready : c’est un site internet gratuit qui te permet de te créer un profil et référencer toutes tes expériences (activités sportives, associatives, baby-sitting etc…). A la suite de ces expériences tu as des soft skills qui sont identifiées. Jobready te permet de monter en compétences et développer tes softs skills !
  • You rock  : tu peux aussi découvrir tes compétences cachées avec You Rock. C’est un site internet qui identifie tes compétences en fonction de tes expériences et qui les classe selon des grandes familles de compétences et les gradue selon leur degré d’acquisition

Pour t’inspirer tu peux écouter le parcours de Marion, qui grâce à son adaptabilité et à son sens de l’organisation a beaucoup voyagé, eu des expériences professionnelles très diverses et a aujourd’hui ouvert son propre restaurant !

Un podcast à retrouver sur :

Spotify 

Apple Podcast

Deezer 

 

 

JE PARTAGE CET ARTICLE !