Publié le 25 février 2020

étudier à l’étranger

Les études à l’étranger ont le vent en poupe. Entre 2011 et 2016, le nombre d’étudiants en mobilité a augmenté de 50%. Au total, ce sont plus de 90.500 étudiants qui quittent la France chaque année pour s’expatrier quelques semaines voire plusieurs mois à l’étranger.

Parmi les destinations les plus convoitées, des pays souvent francophones ou frontaliers, à savoir : la Belgique, le Royaume-Uni, le Canada, la Suisse et l’Allemagne.

Pourquoi partir étudier à l’étranger ? Les raisons sont nombreuses, que ce soit pour apprendre à maîtriser une langue étrangère, devenir autonome et indépendant, découvrir une autre culture, se faire un nouveau cercle d’amis, vivre une aventure unique, enrichir son CV ou encore découvrir de nouvelles façons d’enseigner. Toutes les raisons sont bonnes et tu ne regretteras pas ton choix !

Comment faire ?

Il y a plusieurs moyens pour partir étudier à l’étranger. Tout d’abord renseigne toi au sein de ta formation : certaines formations de l’enseignement supérieur te proposent la possibilité de partir un semestre ou année complète à l’étranger dans des facs partenaires. La plupart du temps les places sont limitées, il faut donc avoir un bon dossier académique et une lettre de motivation béton ! Dans certaines formations, comme science Po ou des écoles d’ingénieurs, il est même obligatoire de partir une année ou un semestre à l’étranger durant le cursus. Si ta formation ne propose pas d’échange universitaire, tu peux aller parler avec tes profs et l’administration pour voir quelles sont les possibilités.

En Europe, il y a bien entendu le programme Erasmus, qui est un programme de l’Union européenne et fait partie des dispositifs qui encouragent et facilitent la mobilité des étudiants. En 30 ans, un million de français ont pu en bénéficier et partir dans l’un des 34 pays membres.

Une bourse spécifique est attribuée aux étudiants européens qui partent étudier dans un autre pays de l’UE.

Pour en savoir plus sur ce programme et ses déclinaisons pour d’autres situations que les études supérieures, tu peux te rendre sur le site de l’Agence Erasmus France 

Il faut bien prendre le temps de choisir ton pays et ta ville : choisir le bon endroit pour étudier est essentiel ! Commence par te questionner sur tes motivations profondes : maîtriser une nouvelle langue, obtenir un diplôme prestigieux, découvrir le pays et voyager, faire la fête etc… Dès lors, renseigne-toi sur des villes qui te font rêver et compare tes recherches à tes objectifs : nombres d’heures de cours par semaine, difficulté du parcours universitaire, possibilité de faire du tourisme (accessibilité, transports en communs, prix), dynamique de la ville (étudiante, cosmopolite, jeune, culturel, etc…), coût de la vie…

Parfois un échange universitaire peut être décevant si tu ne t’es pas assez renseigné et que la ville n’offre pas ce que tu attendais, fais donc attention !

Que faire si ta formation ne te permet pas de partir étudier à l’étranger ?

Renseigne-toi sur les programmes spécifiques qui te permettent de partir après une partie de tes études. Par exemple après un DUT (formation en deux ans), tu peux faire un DUETI, c’est un diplôme de niveau bac + 3, qui offre possibilité de faire un an à l’étranger dans une université et d’avoir un diplôme français correspondant.

Si ton parcours ne te permet pas de faire un échange universitaire tu peux choisir de faire un stage à l’étranger ou un service civique international. Ces deux expériences t’apporteront beaucoup que ce soit au niveau de la langue, de l’expérience professionnelle ou personnelle. Et ce sera toujours un aspect positif pour ton CV !

Comment financer ton échange ?

Il existe de nombreuses bourses et aides pour financer ton année à l’étranger. Tu peux regarder ce site complet qui t’aidera ! Tu peux bénéficier d’une bourse d‘Aide à la Mobilité Internationale (AMI) selon certains critères. Le site Fibii t’aide à simuler les aides dont tu as droit, retrouve notre fiche compète !

Sur la partie financement, la question du logement risque d’être aussi un sujet, notamment si tu pars dans des capitales européennes avec des loyers élevés comme Londres !

Pour cela, il y a souvent des astuces qui circulent entre étudiants Erasmus, ou anciens de ton école qui sont déjà partis dans cette ville, n’hésite pas à regarder également sur Facebook des groupes créés par ville ou pays pour trouver les bons conseils.

Et sinon y’a aussi Beroomers, plateforme pour trouver logement pour des étudiants et jeunes pros à l’étranger, l’inscription sur le site est gratuite, ils proposent différents formats : colocation, chambre chez l’habitant, appart, résidence étudiante…

Pour en savoir plus sur les possibilités d’étudier à l’étranger, tu peux consulter cet article de l’Etudiant

Pour t’inspirer tu peux écouter le parcours d’Andréa, équatorienne qui a décidé d’étudier en France, elle raconte ses peurs du début, ses difficultés d’intégration en tant qu’étrangère, puis tout le bonheur qu’elle a trouvé ici en France.

Un podcast à retrouver sur :

Spotify 

Apple Podcast

Deezer 

JE PARTAGE CET ARTICLE !